Accueil >> Santé >> Comprendre les différents types de sucre

Comprendre les différents types de sucre

carre de sucreTous les sucres ne sont pas les mêmes. Certains sont bons pour vous, tandis que d’autres sont non seulement mauvais pour votre santé, mais ont également été liés à certaines troubles de santé et maladies graves. Pour savoir pourquoi le sucre pose problème actuellement, nous devons savoir comment notre consommation de sucre a changé au cours du siècle dernier. Il y a un siècle, l’homme n’avait dans sa cuisine que du sucre de canne, du sorgho, du miel et du sirop d’érable comme sucres. Il n’y avait presque pas d’aliments transformés, étant donné que la plupart des ménages cuisinaient ou préparaient leurs propres aliments, ils savaient et pouvaient contrôler ce que contenaient leurs repas. À cette époque-là, l’Américain typique consommait moins d’un kilo par an de chaque type de sucre.

Comparons cela à notre consommation actuelle de sucre, dans le sens où une grande partie de notre alimentation est basée sur des produits alimentaires transformés (sans savoir réellement ce qui est dedans), nous consommons jusqu’à 80 kilos de sucre par personne et par an.

Alors, quel est le gros problème avec une consommation excessive de sucre ? Après tout, n’est-ce pas un aliment naturel ? Pour commencer, tous les sucres ne sont pas naturels (nous y reviendrons dans un instant). En ce qui concerne la raison pour laquelle le sucre n’est pas bon pour la santé, il faut savoir qu’une consommation excessive de sucre non seulement nous fait prendre du poids, mais c’est aussi l’une des principales causes du diabète de type 2, de l’hypertension, des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, du cancer et de la maladie d’Alzheimer.

Alors maintenant que vous savez combien de sucre vous consommez, il reste à savoir combien vous devriez en consommer. Selon l’American Heart Association, les femmes ne devraient pas dépasser 6 cuillères à café par jour (l’équivalent de 24 grammes) ; 9 cuillères à café ou 36 grammes pour les hommes. Le problème, c’est que tous les sucres ajoutés ne sont pas présents naturellement dans les aliments, et que l’on ne peut pas le savoir sans que nous lisions minutieusement les étiquettes nutritionnelles.

Le marché actuel compte environ 25 différents types de sucres et édulcorants. Bien que la plupart d’entre eux ne soient pas bons pour la santé, nous allons parler de ceux que vous pouvez manger avec modération, des sucres naturels tels que :

  • Le fructose ;
  • Le sirop d’érable ;
  • Le miel ;

Le fructose

Le fructose dont nous parlons ici est celui que l’on trouve dans les fruits frais. Le sirop de maïs à forte teneur en fructose, quant à lui, est hautement transformé et n’est pas bon pour la santé.

Sirop d’érable

Fabriqué à partir de l’ébullition de la sève recueillie à partir d’érables, le sirop d’érable est une excellente source de manganèse et de zinc. En plus d’être faible en calories, il est très chargé en minéraux, voire plus que le miel.

Miel

Le miel est un mélange de fructose et de glucose et contient des traces de plusieurs vitamines, minéraux et composés que les chercheurs pensent agir en tant qu’antioxydants et antimicrobiens.

Beaucoup de personnes souffrant d’allergies mangent du miel cru (le miel dans son état brut) pour diminuer leur sensibilité au rhume des foins. On outre, étant donné que le miel brut est légèrement antibactérien, antifongique et antiviral, vous pouvez aussi l’utiliser pour traiter les petites blessures ou prendre une cuillerée pour soulager un estomac nauséeux.

En consommant ces trois sucres naturels avec modération, vous pouvez réduire le risque de développer beaucoup de maladies autrement causées par une consommation excessive de sucre dans toutes ses variantes.